Open-sp.fr » Rubrique administrative » Voiture sans permis : que considérer pour choisir l’assurance ?

Voiture sans permis : que considérer pour choisir l’assurance ?

Pendant longtemps, les voitures sans permis ont été reléguées au second plan. Aujourd’hui, elles sont devenues une véritable tendance des temps modernes avec de nombreux adeptes. Vous possédez une voiture sans permis et vous vous demandez comment faire pour l’assurer ? Il existe alors de nombreuses formules d’assurances voiture sans permis prévues pour vous. Voici les points importants à considérer pour choisir votre assurance.

Les modalités autour de l’assurance voiture sans permis

Pour choisir votre assurance voiture sans permis, il faut bien connaître les conditions sous lesquelles elle est définie. En France, la souscription d’une assurance auto est obligatoire pour une voiture sans permis à l’image des véhicules classiques. L’âge minimum demandé pour être assuré est alors de 14 ans. Il faut ajouter à cela, l’obtention d’un permis AM anciennement connu sous le nom de brevet de sécurité routière ou BSR.

En tant que véhicule terrestre à moteur, votre véhicule sans permis doit également être immatriculé. En plus il est important de savoir que la souscription d’une assurance auto pour votre véhicule sans permis nécessite seulement la fourniture d’une copie de la carte grise de la voiturette, à la compagnie d’assurance. Il est possible de déclarer un membre de la famille comme conducteur secondaire afin qu’il puisse bénéficier de la protection offerte par la police d’assurance.

Choisir la bonne formule d’assurance pour voiture sans permis

Il sera important de porter une attention particulière sur les diverses formules d’assurance auto pour voiture sans permis proposées. Dans ce cadre, on retrouve sur le marché trois formules pour assurer votre véhicule sans permis. Il y a l’assurance minimale obligatoire au tiers qui prend en charge les dégâts causés à un tiers en cas d’accident. Cette formule est notamment adaptée pour les voitures sans permis d’occasion qui sont utilisées rarement.

On retrouve également l’assurance dite intermédiaire qui non seulement prend en charge les risques engendrés à des tiers, mais également tout ce qui est vol, incendie, bris de glace, entre autres dommages subis par la voiture sans permis. Cette formule est particulièrement recommandée pour les conducteurs qui, par exemple, garent souvent leur voiturette au niveau de la voie publique.

L’assurance tous risques est la formule la plus chère, mais celle-ci offre plus d’efficacité. En cas d’accident responsable, elle prend en charge vos dommages corporels et matériels. Vous pouvez opter pour cette formule notamment si vous utilisez quotidiennement votre véhicule sans permis.

Le prix de l’assurance pour voiture sans permis

L’assurance pour voiture sans permis a bien un coût important à considérer. Sur le marché, le tarif évolue d’une compagnie à une autre. Le prix de l’assurance pour voiture sans permis dépend spécifiquement de la formule proposée. Pour une formule au tiers, il faudra débourser près de 20 euros par mois. Ce prix peut alors grimper jusqu’à plus de 100 euros par mois pour une formule tous risques. Pour les formules intermédiaires, globalement, les prix se situent dans la fourchette 20 – 100 euros.

Il est possible d’estimer efficacement le meilleur prix pour votre assurance voiture sans permis en ligne, en faisant recours à un comparateur spécialisé. Il s’agit d’un outil innovant proposé par des plateformes web dédiées qui permet de mettre en compétition les formules de nombreuses compagnies d’assurance. Il permet ainsi d’avoir accès aux meilleurs devis d’assurances de voitures sans permis.